Calcul mental : quels sont ses bienfaits ?

Calcul mental : quels sont ses bienfaits ?

Le calcul mental est l’une des compétences de base pour les enfants dès leur plus jeune âge. C’est une manière de manipuler des nombres de tête. Cette pratique est d’ailleurs utilisée par tout le monde dans la vie de tous les jours. Cette compétence est très utile, mais elle reste l’un des plus sous-développés avec la venue des appareils numériques divers. Et pourtant, les avantages à en tirer sont nombreux. En voici quelques-uns.

Stimule le cerveau

La pratique des mathématiques mentales maintient la perspicacité du cerveau et augmente les capacités d’apprentissage. Alors que les compétences mathématiques sont censées être une attribution du cerveau gauche, le calcul mental stimule également la sphère droite. Cette dernière est responsable de l’imagination, la visualisation et la créativité. Faire des maths mentalement exige de penser à des solutions créatives et de visualiser les nombres.

Il faut savoir que la mémoire est un facteur important, elle donne une image de la capacité du cerveau. Par sa nature, l’arithmétique mentale utilise la mémoire de manière forte. L’opération sur des nombres – addition, soustraction, multiplication ou division, a besoin d’une grande quantité de puissance de cerveau.

Suivant les études scientifiques effectuées, le calcul mental fait beaucoup travailler le cerveau si bien qu’il en change la structure. En effet, certaines des zones deviennent plus épaisses. Cette expérience est révélatrice dans le cerveau des personnes qui utilisent un boulier, un instrument simple pour les calculs.

Mais pourquoi l’arithmétique mentale est si importante, encore plus importante que d’autres formes de formation cognitive ? C’est parce que certaines preuves soutiennent l’idée que la formation arithmétique dès les petites classes forge le cerveau pour accueillir plus tard dans des apprentissages plus ardus.

De toutes les formes de calcul mental, la multiplication est à favoriser. Pour cause, c’est la plus complexe de toutes. Il est donc recommandé de s’entraîner dur pour avoir un effet bénéfique.

Améliore les compétences d’observation

Le calcul mental aide à établir une relation entre les différentes entités, dans ce cas, les chiffres. À force de pratiquer, on prend conscience de la façon dont les nombres interagissent les uns avec les autres. Cette compétence importante est nécessaire pour aimer et réussir les mathématiques.

Les concepts mathématiques sont construits les uns sur les autres. Grâce à une capacité d’observation qui se voudra améliorée, on pourra avoir une idée bien posée des chiffres. Cette compétence aidera, par la suite à comprendre des concepts complexes.

En adoptant le calcul mental réfléchi, on pourra nettement favoriser le développement des compétences analytiques. Pour cause, les processus mentaux qui entrent en jeu permettent de choisir rapidement, selon les cas, la procédure de calcul appropriée. Cette dernière tendra à faciliter et à accélérer la résolution de l’opération posée.

Stimule la mémoire

Les mathématiques mentales reposent fortement sur la mémoire. Celle-ci est requise pour les calculs de base. C’est le cas lorsqu’on fait du calcul mental automatisé. Si au début, on passe par différentes voies pour parvenir à un résultat donné, la répétition permet d’ancrer la réponse dans le cerveau.

Le calcul mental sollicite la mémoire à long terme. Il permet alors de mettre à disposition des résultats pour des opérations banales. L’exemple le plus concret est celui de la table de multiplication. Plus cette mémorisation est riche et plus le calcul sera rapide. Aussi, il fait intervenir la mémoire à court terme pour le stockage des nombres utilisés. Toutefois, elle est peu sollicitée, car elle ne sert que pour mémoriser les retenues et les calculs intermédiaires. La mémoire à court terme est très volatile. Dès que l’on cesse de faire le calcul, on oublie les chiffres.

Avec des exercices réguliers, on pourra ainsi augmenter le nombre de résultats connus. La mémoire à court terme sera aussi plus allongée.

Augmente la confiance en soi

Il va sans dire que la résolution rapide d’une opération sans utiliser une calculatrice est d’un grand bénéfice. Il renforce la confiance en soi et l’estime de soi. Mais avant d’y parvenir, il est important de faire preuve de pratique. Il ne faut pas se décourager, car au début, on peut être encore un peu faiblard. Heureusement, il existe des moyens pour progresser dans le calcul mental.

Améliore la santé mentale

Une étude récente suggère que le calcul mental stimule une région du cerveau appelée cortex préfrontal dorsolatéral. Ce dernier est lié à la dépression et à l’anxiété. Il a aussi été démontré que plus le cortex préfrontal dorsolatéral d’une personne est actif, plus elle est susceptible d’adapter ses pensées sur des situations émotionnellement difficiles.

La pratique du calcul mental favorise la croissance des capacités intellectuelles. Parce que les applications du calcul mental dans la vie quotidienne sont innombrables, il y a autant d’occasions pour s’entraîner. À l’épicerie ou dans un cadre professionnel, les occasions sont toutes trouvées.

À lire également : Quelles sont les méthodes efficaces pour développer le calcul mental ?